Article 18, la polémique.

Publié: 19 décembre 2013 dans Uncategorized

Le trilogue s’est enfin accordé, et l’on en sait d’avantage sur ce fu(a)meux article 18 qui va régler le compte de notre vapoteuse.

Je ne vais pas décortiquer cet article 18 (que vous pourrez lire ici quand le serveur le veut bien: http://www.clivebates.com/?p=1747 )

Plusieurs lectures de cet article sont possibles

Les professionnels se réjouissent (mais pas nous)

La première lecture est très très très positive. Du liquide à 20mg/ml maxi, des réservoirs de 2ml maxi, des fioles de 10ml maxi. Parfait, ça correspond à ce qu’utilisent 99% des vapoteurs, et donc le fond de commerce des boutiques: ego + ce4 + fiole de liquide français. Le CACE (collectif de professionnels) s’est donc logiquement réjoui de cette nouvelle, ils ont sauvé leur tête. L’AIDUCE (association de consommateurs) aurait pu en faire autant… mais non.

Les utilisateurs avisés ne sont pas contents (nous aussi)

La deuxième lecture est déjà moins réjouissante, fini le DIY (cette pratique qui consiste à fabriquer son liquide soit même), fini les gros réservoirs (la plupart des atomiseurs réparables fabriqués par des artisans), et des grosses questions sur l’avenir des mods (il faut déclarer 6 mois à l’avance la sortie d’un produit). C’est vraisemblablement tout ça qui a freiné la réjouissance de l’AIDUCE qui prendra peut être le risque de compromettre un accord qui satisfait 99% des utilisateurs pour le 1% restant (dont je fais parti).

Les buralistes ne diront rien (mais n’en pensent pas moins)

Si j’étais buraliste, je serais ravi. Cet accord met en place une uniformisation du marché. Il faut désormais 6 mois pour permettre l’entrée sur le marché d’un nouveau produit. Autant dire que ça va sérieusement ralentir le développement. Fini les boutiques spécialisées qui ont la dernière nouveauté, une connaissance parfaite de la technique, du choix de liquide « exotique ». Il suffit de vendre ce qui existe déjà. Une petite demi-journée formation, un resto, et on est prêt pour 6 mois. IMPECCABLE ! On fait un peu de place pour une gamme de liquide français, un choix de 10 batteries en couleur. Autant de CE4 et c’est parti.

Les modeurs sont morts (?/!)

La situation est critique. L’article 18 est très clairement orienté industrie.
Classiquement un règlement technique existe pour chaque type de produit (jusqu’à présent Mod in France respectait les réglementations existantes). Les fabricants européens s’engagent à respecter cette réglementation technique. Les états organisent des contrôles. Mais là, la démarche est inversée. C’est aux fabricants de prouver que… impossible pour des artisans. Demandez à votre boulanger de contrôler la teneur en gluten de sa farine… dans 6 mois il ne restera que les industriels comme Bannette. 6 mois c’est justement le délais imposé entre le dépôt d’un nouveau produit et sa date de sortie. 6 mois à attendre. On mange quoi, nous, pendant 6 mois, le pain rassi du boulanger mort ?

C’est justement notre réactivité à suivre les tendances, ou à les créer, qui fait notre force. Sortir une nouvelle technologie, un nouveau design. 6 mois c’est le temps qu’il faut pour que le nouveau produit ne sorte plus du tout. Mort !

Vous l’avez compris, Mod in France ne peut pas se réjouir de cet article 18. Mod in France conçoit ses produits pour les vapoteurs passionnés (ce fameux 1%) qui ne se contentent pas d’un choix restreint de matériel et de liquide. Malgré cela, Mod in France est membre du CACE et le restera. L’unité reste notre priorité. C’est la seule solution pour que l’on soit un peu entendu.

Advertisements
commentaires
  1. Gicquel dit :

    Des réservoirs de 2ml maxi, des fioles de 10ml maxi.
    Parfait, ça correspond à ce qu’utilisent 99% des vapoteurs…,mais pas moi, et là , je suis inquiète sur le devenir de la vapote !
    Déjà, j’utilise plus de 2ml et mes fioles sont au moins de 30ml si ce n’est plus car lorsque l’on vapote avec un bon matériel : et bien le clearomiseur bouffe un maximum de liquide car la vapeur est plus importante que sur un clearomiseur petit ou moyen ; mais ça , qui en parle ???

  2. Tout d’abord, bravo pour votre excellent travail rédactionnel ! Les vapoteurs ont besoin de vous. Merci d’exister.
    Je partage totalement votre analyse et votre point de vue sur cet article 18 !
    Comme beaucoup, j’ai commencé à vapoter avec du matériel de base, encore qu’une e-cab-M, c’était déjà ça 😉 En quelques semaines à peine, je suis passé sur un mod Zmax V2 RMS de chez Smokteck. Puis un V3 télescopique de chez Sigelei.

    Aujourd’hui, 9 mois plus tard, je vapote sur un mod artisanal, une WoodBox de Paylau, en palissandre du Honduras, équipée d’un module électronique OKR- T6 alimenté par deux accus 18350 (donc en régulé) !
    La bête chevauchée par un ato Russian 91% avec micro-coil coton (bio svp) 😀
    Tout cela pour dire que je vous écris depuis le nirvana du vapoteur ;-)))

    Ce petit paradis, je ferai tout mon possible pour le préserver (pour moi et pour les futurs vapoteurs) ; c’est en cela que, sans l’ombre d’une hésitation, j’ai adhéré à l’AIDUCE.

    Je vous souhaite une excellente continuation, de bonnes fêtes de fin d’année et… une très très bonne vape !
    Très amicalement,
    Laurent EDOUARD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s