60 millions de consommateurs, un dossier à jeter

Publié: 26 août 2013 dans Uncategorized

Ce matin, j’allume mon poste de télévision et c’est avec effroi que j’apprends que la cigarette électronique est (serait) cancérigène.

Il s’agit surement d’un raccourci journalistique du présentateur de BFMTV (pour ne pas leur faire de pub) sur un article d’un journaliste de UFC Que choisir qui fait lui même déjà des raccourcis dans ses écrits. Il faut que je vérifie.

Ni une ni deux, je télécharge le magazine, 4€60 pour 5 pages de dossier au format numérique. J’espère que ce sera utile.

Et je commence à lire. Ce qui suit est mon analyse en direct (j’écris en lisant):

Le magazine titre:

Pas si inoffensive la cigarette électronique
Les cigarettes électroniques peuvent émettres des composés potentiellement cancérigènes en quantités significatives

Ca glace le sang. Mais de quelles cigarettes électroniques parlent-ils ?

Les premiers paragraphes rappelent les études précédentes qui démontrent le coté moins dangereux du produit (UFC que Choisir n’est pas le premier à s’y interresser)

Puis UFC nous explique qu’ils ont utilisé un tout nouveau procédé inventé par eux mais sans nous dire lequel (pas très pro tout ça, avec cette méthode je peux peut-être démonter que mon pain grillé et plus dangereux qu’un paquet de malboro)

Vient enfin le temps des résultats (j’attends avec angoisse), ils ont découvert:
– du formaldéhyde (formol) (lié à l’oxydation du PG, on le sait depuis x années)
– de l’acroléine (formé lors de la chauffe de la glycérine, on le sait depuis x années)
– de l’acétaldéhyde (c’est une substance tout à fait naturelle présente dans les plantes et fruits, à moins de devenir carnivore exclusif vous n’y échapperez pas)
Le dossier montre du doigt l’eroll (une mini) qui serait la pire pour l’acrolèine. J’aurais aimé savoir avec quel liquide, normal vue que c’est lié à la glycérine plus qu’à l’eroll

A ce moment là je commence à regretter ma dépense de 4€60. Que des substances que l’on connaissait déjà, et aucune quantité n’est donnée.

Quelques traces de métaux ont été décelé
Le dossier montre du doigt la cigartex (une ego no-name vendu en bureau de tabac avec un liquide infâme) qui serait la pire pour les métaux. Elle émettrait autant de nickel et de chrome (surement lié à la résistance en nichrome ou kanthal) qu’une conventionnelle.

Une autre jetable, la Cigway (vendu en pharmacie ah ah ah) présente des teneurs en antimoine nettement au dessus de la traditionnelle tueuse.

Là encore je n’apprends rien, on le sait depuis longtemps qu’il y a des traces de métaux dans l’ecig, mais ce qui est là déconcertant c’est plus le choix des modèles choisis pour l’étude

Un tableau note quelques modèles.

Cigarettes jetables
-Cigway (insuffisant)
-Ninoss (insuffisant)

Cigarette à recharger
-Cigartex (insuffisant) l’ego no-name vendue en bureau de tabac, à noter que le liquide est du concept arome déjà très mal noté pour sa composition frauduleuse en nicotine
-Edsylver (insuffisant)
-Maygalia (insuffisant)
-Joyetech eroll (très insuffisant)

Conclusion
– un dossier inutile, qui ne nous apprend rien, mais qui va encore faire parler de lui
– le choix des modèles testé est orienté « mini », alors que l’on sait tous que ceux sont les pires modèles du marché. L’ego Joyetech aurait été un choix plus judicieux, avec un liquide type alfa liquide. Le modèle le plus vendu avec le liquide le plus vendu, mais non, ça n’a pas l’air logique pour UFC…
– aucune donné scientifique, aucune valeur, rien, le néant total
du vent pour faire vendre. Et un titre racoleur.

On peut se faire rembourser ???

Advertisements
commentaires
  1. brice dit :

    comme qu’oi sa dérange les pros de la taxe vau mieux fumer une cigarette qui tue que vapoter

  2. Franck Mantin dit :

    Ils enfoncent le clou, ces médias se font dicter leurs articles par les deux lobbies malpropres. C’est la guerre totale , Cela va finir par devenir extrémement difficile de faire entendre raison aux têtes couronnées qui décident du sort des autres pékins. Et ça redevient difficile pour les américains aussi avec la FDA qui leur prépare un coup de vice pour la rentrée. La vapote va, si on les laisse faire, devenir aussi anti-sociale que le cannabis. Je crois que je serais incapable de ne pas être très, très grossier pour commenter les manoeuvres qu’ils emploient, il y a,oui, cet article et ses clones auquel on va avoir droit au moins jusqu’en septembre octobre, date de la décision finale, qui consiste à interpréter le résultat d’études (voire de pseudo-études) dans le sens de leur argumentation. La ministre Pfizer ou champix a dit : « même régime pour les clopes et les e-clopes ») alors la populace en a déduit que l’e-clope était aussi dangereux que la clope (rappelez-vous, quelqu’un de votre entourage vous l’a sûrement fait remarquer cet été). Là donc ils enfoncent le clou, attention! N’oubliez pas que lorsque vous sortez et tirez sur votre VP devant tout le monde, vous incitez les jeunes à fumer des joints (si vous avez une eGo), voire des chilums (si vous avez un mod) et quand vous vous faites discret, timide que vous êtes, n’oubliez pas que votre discrétion est cancérigène et que votre E-Roll est dangereuse (oui enfin c’est l’inverse, mais c’est normal que je me trompe, car je suis tout retourné!) L’acroléine, c’est bien connu, est une addiction létale, alors on se demande pourquoi, oui, pourquoi les 7 à 8 millions d’européens qui ont adopté le VP ne sont pas tous déjà morts…

  3. Gaël MATHIS dit :

    Le magazine « 60 millions de consommateurs », publié par cet INC (et non l’UFC Que choisir, à ne pas confondre ;-), n’est qu’un rassemblement de journalistes prêts à tout pour vendre leur papier, fut-il en épaisseur fine et multicouche que je destine à un autre usage bien plus utile… Nettoyer mes atos, bien sûr !^^

    Cette étude n’en est pas une, mais ce qui est bien réel c’est le ramdam médiatique provoqué par cet article.
    Coïncidence ?

    Surement pas !
    Ce magazine soit disant indépendant, dont il a été question de le privatiser il y a encore quelques mois, possède un réseau bien établi auprès des médias, puisqu’ils en sont eux-mêmes issus. En outre, on pouvait déjà voir, lors de ce projet de médiatisation, un défenseur de taille s’opposer à cette privatisation, au non de la sacro-indépendance : l’industrie pharmaceutique, entre autres…

    Il est à mon sens urgent de répondre à ces fadaises de manière forte, en provoquant un réel clash sur cette manipulation médiatique, puisque ne l’oublions cela n’est destiné qu’à préparer le terrain en vue des prochaines lois encadrant la vente, ainsi que l’usage de la cigarette électronique.
    Il s’agit de notre avenir, de nos libertés.

    J’espère donc que les différents représentants de la cigarette électronique et des vapoteurs (CACE, Aiduce…), mais aussi et pourquoi de vrais médias indépendants comme Mediapart par exemple (qui à ce sujet traitent de la cigarette électronique et de ces problèmes de lutte de pouvoir sans complexe) vont poursuivre les auteurs de ce torchon et monter au créneau, afin de rassurer la population, fumeuse et non fumeuse, de ce qu’est la réalité, ce que disent les études dignes de ce nom, et où se situe le curseur entre santé publique et lobbying économique !

    A bon entendeur !^^

    Gaël.

  4. lavault didier dit :

    tout ceci est voulu et programmer!
    l’etat roi……………….

  5. Demare dit :

    Bonjour et merci pour cet apport.

    Par contre : Vous dites « le choix des modèles testé est orienté « mini », alors que l’on sait tous que ceux sont les pires modèles du marché.  »

    Les pires ? En quoi ? Pour la santé, pour l’ergonomie ? L’autonomie ? Le prix ?
    Parce que personnellement je n’utilise que des minis dont l’eRoll, et je n’ai aucun besoin d’autonomie, ni d’économie, et j’aime sa petite taille. Enfin, question gestuelle, c’est la seule qui m’a éloignée de la vraie clope car je retrouve enfin mon geste et un aspect taille/poids clope. Alors, quand vous dites que les minis sont les pires du marché, vous me faites autant peur, sinon plus, que 60 millions de consommateurs. En quoi sont-elles les pires ? Pour vous ? Si votre remarque ne concerne pas les risques sur la santé, je garde mon eRoll. Si votre remarque n’est qu’affaire de goût, ne dites pas qu’elles sont les pires, ça fait peur, ce n’est pas bien. 😉 Après si c’est vraiment une question de santé, merci de le dire clairement et d’étayer. Ceci n’est pas une attaque, je suis solidaire de votre réaction et votre indignation. Seul ce petit point me gêne. Mais fortement ! 🙂
    Bonne continuation.

    • modinfrance dit :

      Je disais surtout ça pour les mini-jetables, le liquide est chinois, baigne dans la bourre/résistance depuis x-jour, semaine, mois (allez savoir)… pour l’eroll, j’en ai une, hormis les problèmes de fuite elle marche plutôt pas mal, mais pas assez d’autonomie dans le réservoir à mon gout. Pas d’inquiétude avec l’eroll, il n’y a pas de raison.

  6. Maroan dit :

    Alors là je suis nerveux… Je viens d´acheter une eRoll, je l´adore (bien que la capacité du réservoir est minuscule!), que faire?? Oui, elle a quelques problèmes de fuite, mais sinon elle est bien chique ma eRoll! 😉 Bon, j´ironise, mais merci d´avoir résumé l´article du 60 M. j´ai économisé 4 euro et quelques… 😉 Je vapote depuis 3 ans, et à part Joyetech, les autres marques mentionnées me sont complètement inconnu! Ma toute première E-cig a été une Janty Dura, et depuis ca a escaldé. Kissbox, eGo, eGo-C, eCab et maintenant (à part ma eRoll) une batterie eGo avec un iSmoka BCC mini. Et je n´ai pas fumé depuis 1 an et demi! Plusieurs de mes amis vapotent également et sent bien la différence: Meilleur santé, plus d´odeurs, et ils économisent de l´argent! J´ai pris connaissance de ce torchon à travers la presse danoise (J´habite au Danmark!), et hélas la plupart des adversaires de la vapote considèrent cet article comme preuve officielle de la nocivité des E-cigs.. désolant. Moi je m´en fou, je me suis jamais porté aussi bien! Mais beaucoup d´autres vont réfléchir et surement prendre la décision de ne pas acheter une E-cig et ca c´est inadmissible…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s